un 9 juillet au Soudan

Publié le par Guillaume

C’est reparti !

Après une nouvelle mobilisation du matériel nous voici à nouveau dans le « bain ». Cela fait maintenant deux jours que nous faisons de l’acquisition, les conditions de travail ici sont différentes. Effectivement nous sommes au nord de Dongola et le projet de barrage n’est pas le bienvenu ainsi on sent une certaine réticence de la part des locaux. Pour palier à ce problème nous travaillons avec des militair.

Sinon nous venons de passer trois jours épouvantables  d’un point de vue météo, nous sommes tombé dans un épisode orageux et humide ce qui a eu pour conséquence de rendre l’atmosphère très difficile à supporter et la nuit même en étant dehors, impossible de dormir car pas d’air et une chaleur étouffante. Enfin cela c’est terminé par quelques orages et maintenant le ciel est a nouveau dégagé et les températures fraîches de 35 °. Aujourd’hui nous venons de traverser une zone avec beaucoup de rochers affleurants et donc une navigation très délicate et dangereuse. Demain nous espérons finir cette zone et filer vers le nord. La crue du nil se fait sentir aujourd’hui notre moteur de 40 chevaux suffisait à peine pour remonter le courant et parfois nous faisions du surplace, sachant que l’on est pas encore au maximum de la crue, ça promet !

Voila le petit résumé de ce soir.

Bonne journée et bonne semaine à tous.

 

Guillaume & "The French Team"

 

Hola, 

Depues de una nueva llegada somos listos para trabajar y hemos hecho ya dos dias de adquisición. Las condiciones de trabajo aqui son diférentes, porque somos al sur de Dongola y la gente no quieren una nueva presa sobre el rio… entonces no somos bienvenidos ! Tampoco tenemos que hacer el trabajo y por suerte tenemos militares con nosotros para ayudarnos por si acaso… Aqui salimos de diasde tormenta con temperaturas muy dificil y sofocante. Pero ahora este episodio se acaba, que bueno ! 

Guillaume 

 

 

 

 

Publié dans gcha

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Les Bergeries 10/07/2007 10:52

la couleur des eaux me rappelle celle de la Gironde au printemps par fort coef et là aussi remonter le courant n'était pas évident mais le contexte n'était pas le même.......bon courage